Théâtre britannique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Théâtre britannique

Message  Luce le Sam 23 Mar 2013 - 11:09

Compagnie Samson présente L'Importance d'Etre Constant (le projet sur KissKissBankBank).
L’Importance d’Etre Constant c’est la rencontre d’un texte étincelant, Wilde - d’un univers enchanté, Jacques Demy - et la ferveur d’une troupe de théâtre !
L'Importance d'être Constant : une version tout en couleurs (Le grand Théâtre du Monde, blog d'Armelle Héliot- Le Figaro).
Tard, trop tard : mais un tel bijou de spectacle va être repris, c'est une certitude !
Stay tuned!
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre britannique

Message  Luce le Mar 9 Juil 2013 - 12:30

avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre britannique

Message  Luce le Dim 15 Sep 2013 - 9:44

Young Vic turns film studio as it remakes stage hits for cinema (The Guardian, 14 septembre 2013).
Two such movies are in development. The first, to be shot in Kinshasa, is a version of its acclaimed A Season in the Congo, involving two of the industry's biggest names: actor Chiwetel Ejiofor and director Joe Wright. Aimé Césaire's play is an epic retelling of the 1960 Congo rebellion and the assassination of the charismatic political leader Patrice Lumumba, played by Ejiofor. Ahead of its shoot, a spin-off short film based on the play will be released in November.
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Désastre

Message  Matthieu le Ven 20 Déc 2013 - 4:21

avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6854
Age : 55
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Sean Foley

Message  Matthieu le Lun 10 Mar 2014 - 14:28

avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6854
Age : 55
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

The British Library

Message  Luce le Dim 23 Mar 2014 - 2:47

Royal Court Theatre recordings at the British Library (British Library blog, 12 avril 2013).
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Shakespeare: Theatre screenings from the National Video Archive of Performance

Message  Matthieu le Dim 23 Mar 2014 - 8:39

Shakespeare: Theatre screenings from the National Video Archive of Performance
What: Special Events
When: Sun 2 March 2014 – Sat 3 May 2014
Where: The Lydia & Manfred Gorvy Lecture Theatre

SPECIAL EVENT: To celebrate the 450th anniversary of Shakespeare’s birth the V&A will present a programme of free screenings of Shakespeare productions, documenting some of the best British productions of the last 20 years.

See the full programme of screenings by clicking on the link below left.
Contrairement à ce que laisse penser la photo, Henry IV n'est pas prévu au programme. Rolling Eyes 
avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6854
Age : 55
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre britannique

Message  Matthieu le Dim 6 Avr 2014 - 9:13

avatar
Matthieu
Fan libre

Nombre de messages : 6854
Age : 55
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 17/12/2008

http://www.matthew-macfadyen.org/

Revenir en haut Aller en bas

V&A production

Message  Luce le Mar 8 Avr 2014 - 14:36

"Played in Britain: Modern Theatre in 100 Plays, 1945-2010"  Cool 
En version papier chez tous les revendeurs ou sur iTunes.
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

"Macbeth" pour les 50 ans du théâtre du Soleil

Message  Luce le Jeu 1 Mai 2014 - 15:44

Macbeth, une Tragédie de William Shakespeare, comme elle est actuellement jouée au Théâtre du Soleil 2014.

Spoiler:
Done, en anglais, le participe passé du verbe to do, faire, c’est fait. C’est : c’est fait, c’est fini. I am done, je suis fait. Je suis cuit. Foutu. J’en ai terminé. Done c’est le coup de glas, le tocsin mental de Macbeth. What is done is done. It cannot be undone. Peut-on défaire ce qui est fait, peut-on dé-mourir, désachever, dé-défaire ? Non. Mais si. La littérature peut refaire de la vie avec des cendres. De la vie autre. De la vie suivie, poursuivie.

L’irréparable
Hélène Cixous, Ayaï ! Le cri de la littératureMais qu’est-ce qui est arrivé au grand Macbeth, ce général victorieux à la carrière brillante ? Un bel homme, aimé des siens, respecté, admiré, comblé d’honneurs mérités, salué par le roi. Il avait tout pour être heureux. Une femme aimante, distinguée comme une noble romaine. Un château magnifique. Et quel beau paysage ! Tout lui souriait.
Et voilà que du jour au lendemain, une ténèbre – tombe. C’était le lundi qui suivait le triomphe. Ça ne peut quand même pas être la faute des vieilles sorcières prophétiques ? C’est comme si l’avenir s’était jeté sur lui et lui avait mordu le cerveau avec ses dents empoisonnées. Comme si un télégramme du diable était arrivé. Un mot : Tue ! Une idée horrible vient frapper à la porte de sa pensée. Pensée ? Même pas. C’est comme si la peste avait frappé à la porte de son château. Une seconde d’hésitation. Une seconde ? Même pas. C’est comme s’il avait déjà ouvert la porte avant d’ouvrir. Comme si quelqu’un avait précédé son mouvement. Sa femme ?
À la seconde, il y a eu ce besoin foudroyant de faire ce qu’on ne doit pas faire, et, subitement, ce qu’on ne peut pas faire, on le fait. Fait. Et déjà tout est ruiné et décomposé : la raison, le cœur, le sentiment, la nourriture, le sommeil. On ne peut plus ni dormir, ni se réveiller. Le temps n’a plus de passé ni de présent. Il est sans repos et sans retour. La première seconde lui a été fatale, on ne peut plus qu’aller de l’avant dans le sang, dans le sang, descendant dans le sang.
Le grand Dérangement a envahi le monde. Ce qui vit n’est pas vivant. Ce qui est mort n’est pas mort. Les rêves chassés de leur région errent à l’extérieur en hallucinations. Tout est perdu, l’amitié, la confiance, l’épouse, les illusions, le goût. Même la peur le quitte.
Et le peuple, dans cette histoire ?
Le peuple ? Ah ! Oui ! C’est vrai. D’habitude, comme dans les pièces de Shakespeare, quand il y a un pays, il y a aussi un peuple. Le peuple, les Macbeth n’y avaient jamais pensé ! Toutes leurs forces, affairées, tendues vers ce petit objet maléfique : la couronne. Tout l’espace du cœur est occupé par le terrible désiré. Jamais on n’avait vu une telle pureté dans le mal, une telle passion dans la tentation, nous semble-t-il.
Nous ? Nous, les oubliés, les rejetés, nous sommes saisis d’effroi et d’incompréhension. Comment en arrive-t-on là, c’est-à-dire au-delà de tout plaisir, de toute satisfaction, là où la fin est sans arrêt et la langue se vomit elle-même ? Le mal est juste derrière la porte. Vous l’entendez hurler. Macbeth n’aurait jamais dû penser à ouvrir la porte. Trop tard frappe comme la foudre.
Attention ! Nous ne devrions jamais laisser les Macbeth ouvrir la porte, pensons-nous. Le mal est prêt. Il n’attend que cet instant. Attention ! Le mal est sans arrêt. Vous êtes prévenus ?
Hélène Cixous, 1er février 2014

De levers de Soleil en levers de rideau, cinquante ans d'« Ariane » (Le Monde, 24 avril 2014).  Very Happy
avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

BBA Shakespeare British Black and Asian Shakespeare

Message  Luce le Sam 13 Déc 2014 - 14:47

avatar
Luce
Fan extraordinaire
Fan extraordinaire

Nombre de messages : 4872
Age : 65
Localisation : Toulouse ou ailleurs
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre britannique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum